Navigation Menu
Les Cyclades

Les Cyclades

  • Author: Chriss
  • Date Posted: Mai 5, 2016
  • Category:
  • Address: Andros
Andros3

Vue depuis notre terrasse

Andros1

Notre hôtel

Andros2

Le salon

Andros5

Randonnée 🙂

Andros4

Où on croise des grottes 😉

 
Les Cyclades, et plus précisément l’île d’Andros, voici une destination choisie après mure réflexion pour allier destination pas trop lointaine et mer pour notre 1er voyage avec bébé, oui je suis papa depuis quelques mois (9 ;)).
 
Nous partîmes donc un peu dans le flou pour 3h de vol et 2h de ferry, avant 30 minutes de voiture, un sacré périple pour nous amener au milieu de nulle part, dans un havre de paix, de nature où l’on vit avec les moutons et autres brebis, où la nature est encore authentique et préservée et où les routes ne sont que de vagues chemins de terre et cailloux si vous sortez de l’axe principal, prévoyez un 4×4 😉 – Même si une voiture normale fera l’affaire sans problème.
 
Nous avons choisis le nord de l’île, moins touristique, plus sauvage et surtout isolé d’un peu tout, la première ville se rapprochant de notre hôtel étant Gavrio à 35 minutes, la ville où vous arriverez avec le ferry.
 
L’hôtel lui, est un vrai enchantement, c’est un petit village typique de la région qui offre toutes les commodités traditionnelles et modernes (une piscine, un amphithéâtre, un bar-restaurant, des villas luxueuses, le wifi, un accès à la plage etc.), vous ne manquez de rien, l’hôtel se proposant même de faire vos courses ou garder votre bébé si vous les prévenez la veille.
Une fois sur place, on peut savourer le calme environnant, aller à la mer, farniente sur la terrasse ou la plage, randonnées pédestres et quelques tours en voiture pour visiter 2-3 villes de l’île. Bref, le but primaire ici est bel et bien le repos, et l’épanouissement de votre enfant si vous en avez un, le nôtre ayant décidé de snober les siestes tant les animaux, le bruit de l’eau, l’ambiance générale et la directrice de l’hôtel (Margarita, un grand merci à elle pour tout) ainsi que tout son personnel aux petits soins avec lui l’ont enchanté :D.
 
Bref, nous partions dans l’inconnu, nous revenons conquis comme rarement pour ce que l’on considère aujourd’hui comme un de nos Top 3 de vacances (les Seychelles ne pouvant être détrônées) !
 
Petite remarque, préférez assurer le ferry avec une nuit à Athènes pour le retour, les horaires étant plus que fluctuant et éviter la saison forte (juillet – aout) où le taux de fréquentation, indispensable à la vie de l’hôtel, pourrait lui faire perdre un peu de son charme si votre objectif reste le calme absolu.
 

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *